Group 11 Created with Sketch.

Favoriser l’autonomisation économique des femmes

L’autonomisation économique des femmes est un préalable à une croissance économique inclusive et équitable.

Partout dans le monde, les femmes sont des agentes économiques résilientes et astucieuses. Elles n’ont de cesse de renverser les obstacles persistants à l’égalité entre les sexes pour assurer la santé, l’éducation et la sécurité économique de leur famille. Les données montrent que la pleine participation des femmes à l’économie améliore les rendements et la résilience des entreprises en plus de soutenir la croissance économique et l’adoption d’objectifs de développement plus ambitieux dans de nombreux pays du monde. Il est donc temps pour nous d’offrir aux femmes des milieux favorisant leur épanouissement économique.

10 billions $
On estime à 10 billions $ la valeur annuelle du travail non rémunéré exécuté par les femmes, ce qui équivaut à 13 % du PIB mondial.
104 pays
Quelque 104 pays possèdent au moins une loi réduisant les possibilités économiques accessibles aux femmes.
65%
Dans le monde, 65 % des femmes possèdent un compte en banque, contre 72 % des hommes.
28 billions $
Combler entièrement les écarts entre les genres sur le lieu du travail augmenterait le PIB annuel de 28 billions $ d’ici à 2025.

L’investissement dans l’autonomisation économique des filles et des femmes crée un effet domino produisant de multiples bienfaits, non seulement pour les femmes, mais aussi pour les familles, les collectivités et les pays tout entiers. Le fait d’accroître le contrôle des femmes sur le revenu de leur foyer améliore l’accès à l’école et aux soins de santé de leurs enfants; leur donne davantage de pouvoir sur leur santé génésique; améliore leur capacité à faire des choix soucieux de l’environnement; stimule le rendement des entreprises dirigées par des femmes et améliore leur statut au sein de leur famille, de leur collectivité et de leur pays.

Téléchargez le document infographique
Group 5 Created with Sketch.
Améliorer la santé et la nutrition maternelles et néo-natales
Group 5 Created with Sketch.
Améliorer la santé et la nutrition maternelles et néo-natales
L’accès à des soins de santé et à du soutien...
Find out more
Group 11 Created with Sketch.
Favoriser l’autonomisation économique des femmes
Group 11 Created with Sketch.
Favoriser l’autonomisation économique des femmes
L’autonomisation économique des femmes est un préalable à une croissance...
Find out more
Group 12 Created with Sketch.
Investir dans les femmes et les filles pour renverser les changements climatiques et préserver l’environnement
Group 12 Created with Sketch.
Investir dans les femmes et les filles pour renverser les changements climatiques et préserver l’environnement
L’égalité entre les sexes est cruciale pour la protection de...
Find out more
Group 15 Created with Sketch.
Améliorer les données et la redevabilité envers les filles et les femmes
Group 15 Created with Sketch.
Améliorer les données et la redevabilité envers les filles et les femmes
Les filles et les femmes comptent et doivent être comptées....
Find out more
  • Garantir aux femmes les outils nécessaires à une pleine participation à l’économie, au moyen d’un meilleur accès à des services financiers complets et équitables, comme du crédit, des prêts, des instruments d’épargne et des produits d’assurance.
  • Accorder la priorité au développement de l’actif des femmes; adopter des lois équitables protégeant leurs droits aux terres et à leur héritage et offrir des programmes d’acquisition de compétences, notamment en finance et en gestion.
  • Prioriser la reconnaissance et la valorisation du travail non rémunéré des femmes dans la prestation de soins et investir dans ce domaine afin de promouvoir l’autonomisation économique des filles et des femmes.
  • Investir dans les organisations et coopératives de femmes et y prendre part afin d’améliorer leur visibilité et leur taux de représentation.
  • Encourager la collecte de données ventilées par sexe et par âge pour documenter la conception de politiques et de programmes tenant compte du genre et pour effectuer le suivi et l’évaluation de leurs répercussions sur les normes préjudiciables liées au sexe.
  • Tenir compte de la santé et des droits des femmes en matière de sexualité et de reproduction dans la création de programmes d’autonomisation économique des femmes afin qu’elles aient accès à des emplois décents.
  • Investir dans des politiques et des systèmes de protection sociale pour créer un milieu permettant aux femmes d’accéder aux marchés du travail officiel et non officiel et de s’y épanouir, comme des congés pour motifs familiaux, des services de garde, des horaires souples et des mesures de sécurité sociale.
  • Promouvoir les principes de travail décent pour toutes les femmes, y compris l’accès équitable à l'emploi, aux avantages sociaux, à la formation et aux postes de direction, un salaire équitable, de même qu’un environnement de travail sécuritaire exempt de toute forme de harcèlement.
  • Rédiger des politiques économiques qui reconnaissent et soutiennent financièrement le travail ménager et la prestation de soins non rémunérés des filles et des femmes, et qui en réduisent et en redistribuent le fardeau.
  • Investir dans les petites et moyennes entreprises (PME) dirigées par des femmes ainsi qu’en faveur des femmes entrepreneures par l’entremise de modes de financement inclusifs et d’une offre de formation complète.
  • Intégrer des stratégies de prévention et d’intervention en cas de violence fondée sur le sexe aux initiatives d’autonomisation économique des femmes.
  • Enrayer les normes préjudiciables liées au sexe et promouvoir les modèles positifs autant masculins que féminins.
  • Faire la promotion du leadership féminin et encourager l’adoption de solides politiques en matière d’égalité entre les sexes dans le secteur privé.
  • Évaluer et revoir régulièrement les pratiques des entreprises pour ce qui est de la mise en place d’initiatives en faveur de l’égalité entre les sexes au sein de leur structure organisationnelle et de leur chaîne de valeur.
Une décision économique qui ne fait aucun doute : autonomiser les femmes, c’est développer les économies

Une décision économique qui ne fait aucun doute : autonomiser les femmes, c’est développer les économies

En tant que première femme à diriger le FMI, et comptant parmi les leaders du plaidoyer en faveur d’une augmentation des investissements et de l’action en vue de favoriser l’égalité de genre, Christine Lagarde, directrice générale du FMI, clarifie l’importance et l’urgence des investissements qui contribuent à faire progresser l’égalité de genre et l’équité pour les filles et les femmes dans le monde.

Lire leur témoignage

Lire leur témoignage